Faire-part.info

Grossesse et sexualité epanouie, est-ce possible ?

Pendant la grossesse, il est normal d’avoir des craintes et des interrogations concernant la sexualité, mais à bas les tabous, l’important est de s’écouter et de s’informer, l’important  est de garder un couple heureux et soudé !

Le

Idées reçues et peurs

Les causes de l’arrêt des relations pendant la grossesse sont physiques mais aussi bien souvent psychologiques. La grossesse est une période de changement pour la femme mais aussi pour son partenaire. Chacun doit gérer la pression de l’arrivée du futur bébé, la fatigue, la peur de l’inconnu. La femme pourra être plus distante à cause de la fatigue et des nausées (surtout au 1er trimestre), l’homme pourra être bloqué par la crainte de faire mal à sa partenaire ou au bébé, et parfois même gêné par la proximité du bébé qui serait alors « témoin » des rapports… Alors quelques précisions s’imposent :

- Les rapports sexuels ne provoquent pas de fausse couche (sauf contre-indication du médecin)

- Les rapports sexuels ne vont pas blesser le bébé : le fœtus est séparé de la cavité vaginale et protégé par le liquide amniotique

-  Il est normal d’avoir les seins douloureux pendant les câlins au 1er trimestre, monsieur doit faire attention, ça disparaitra ensuite

- Les contractions ressenties par la future maman lors de l’orgasme sont normales et ne sont pas les mêmes que celles ressenties lors de l’accouchement

Evidemment, monsieur doit être doux et attentif, et madame doit écouter son corps et ses envies.

Epanouissement

Il faut savoir qu’il n’y a pas de règle générale : la libido de la femme enceinte est fluctuante pendant cette période, certaines auront plus de désir, d’autres moins et ceci varie selon les  différentes phases de la grossesse… mais le ventre arrondi et les seins plus généreux sont des atouts à ne pas négliger ! Le 2ème trimestre de la grossesse est en général une phase d’épanouissement de la femme enceinte et donc la meilleure période pour les câlins coquins. Les rapports sexuels, les caresses, la tendresse sont le ciment d’un couple : garder cette complicité avec son partenaire est vital en cette période car l’arrivée de bébé sera aussi une période difficile : hors de question de prendre l’habitude de s’abstenir (au moins préserver les câlins), gare à la routine ! Au contraire, la sexualité pendant la grossesse est une occasion d’expérimenter, de découvrir : nouveau corps, nouvelles positions, nouvelles sensations, autres formes de câlins. La position du missionnaire n’est plus possible, eh bien il faut en essayer d’autres … petite cuillère (sur le côté), en équerre, à 4 pattes etc.

Bien sûr, ce sera moins confortable au 3ème trimestre à cause de la taille de l’abdomen, mais cela reste possible et dans tous les cas : osez poser des questions à votre médecin, et surtout dialoguez avec votre partenaire, il n’y a rien de mieux, ceci est d’ailleurs valable pour toutes les femmes, enceintes ou pas !

N’hésitez pas à partager votre expérience, vos peurs, vos astuces…

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email avec Faire-part Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR FAIRE-PART HEBDO

Suivre l'actualité
de Faire-part.info
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR FAIRE-PART HEBDO