Faire-part.info

La mort subite du nourrisson, comment la prévenir ?

La mort subite du nourrisson est le décès inexpliqué d'un jeune enfant dans son sommeil. Le risque est particulièrement accru la première année de vie de l'enfant, avec un pic entre 2 et 4 mois. Elle réduit chaque année de plus en plus, notamment grâce à des pratiques à bien respecter.

Le
  1. Faire dormir bébé sur le dos

La mort subite du nourrisson est plus fréquente lorsque le bébé est couché sur le ventre. Il doit donc toujours être couché sur le dos, pour pouvoir bien respirer.

  1. Le coucher dans un bon lit

Le lit tient un rôle important puisque bébé doit y être protégé et en sécurité, sans gêne apparente. Ainsi, privilégiez un lit à barreau, dont la hauteur est réglée correctement. Choisissez un bon matelas, adapté à la taille du lit afin que bébé ne se coince pas entre les deux. Bannissez couette, oreiller ou couverture et optez pour une turbulette, elle aussi, à la bonne taille pour éviter que bébé ne glisse dedans et s'étouffe. Évitez les tours de lit et le surplus de peluches, puisque bébé peut venir y nicher la tête et là encore s'étouffer.

  1. Maintenez sa chambre à bonne température

La température de la chambre doit être entre 18 et 20°, aérer également tous les jours. Après chacun fais comme il peut, n'oublions pas qu'un appartement avec chauffage collectif ne peut pas se régler. Alors, ne paniquez pas, habillez moins bébé si le chauffage est trop chaud et entrouvrez légèrement la fenêtre ou laisser sa porte de chambre ouverte pour apporter une aération. Sinon, éteignez le chauffage et optez pour un petit chauffage d'appoint qui vous permettra de régler la température comme bon vous semble.

  1. Ne fumez pas près de bébé

La fumée de cigarette est très nocive pour votre enfant et il est donc formellement déconseillé de fumer dans les pièces de vie de la maison et bien évidemment dans sa chambre. Si vous le pouvez, fumer dehors ou alors dans une pièce aérée où bébé ne va pas.

  1. Évitez de dormir avec bébé

Même si on est tenté de dormir avec notre nouveau-né, c'est pourtant déconseillé. En effet, 50 % des morts subites du nourrisson sont dues au co-sleeping. Lorsque l'on est endormi, un faux mouvement est vite arrivé et bébé peut se retrouver étouffé. Idem pour l'allaitement, puisqu'en donnant le sein, il est très possible de s'endormir. Si vous souhaitez garder bébé près de vous la nuit, optez pour un couffin par exemple, en plus sa petite taille s'adapte parfaitement au petit corps de bébé.

  1. Ne recouchez pas bébé directement après avoir mangé

Après la tétée ou le biberon, veillez à bien faire roter bébé et à le garder en position verticale au moins 15 minutes.

  1. Apprenez à bébé à jouer sur le ventre

Posez de temps en temps bébé sur le ventre pour qu'il apprenne à tourner et à relever la tête. Ainsi, il musclera les muscles de son cou et sera à même de bouger sa tête plus facilement.

  1. Consultez en cas de problèmes

Si votre bébé régurgite beaucoup ou vomit, s'il est gêné par des reflux gastriques, s'il a le nez pris et qu'il a du mal à respirer ou si encore vous le retrouvez endormi dans son lit et bleu et/ou pris de tremblements.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email avec Faire-part Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR FAIRE-PART HEBDO

Suivre l'actualité
de Faire-part.info
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR FAIRE-PART HEBDO