Faire-part.info

Que faut-il manger pour bien allaiter ?

Lorsqu'on allaite, il est important de bien manger et de privilégier des aliments variés et équilibrés. Voici les aliments à privilégier et ceux à éviter.

Le

On adopte !

Lorsque l'on allaite, ce n'est pas la peine de manger pour deux. Il est juste important de manger équilibré pour rester en bonne santé et apporter les nutriments nécessaires au bébé. Mais qui dit équilibré ne veut pas dire restreint. Il est déconseillé de faire un régime pendant l'allaitement, d'autant plus que ce dernier permet de bruler de nombreuses calories.

L'allaitement provoque la soif et il donc important de bien s'hydrater. Buvez de l'eau, des jus de fruits et de légumes, des soupes ou encore du lait. La couleur et la quantité de vos urines déterminera votre hydratation, plus elles sont claires et abondantes plus votre corps est hydraté. Si vous êtes constipé, buvez plus (jus de pruneaux) et privilégiez les aliments frais (fruits et légumes), les céréales (fibres).

Les produits laitiers riches en calcium et en vitamines D sont également bons pour la maman comme pour le bébé. Pour autant, boire du lait ne vous aidera pas à en produire plus. Mais il n'y a pas que les produits laitiers qui contiennent du calcium, vous en trouverez aussi dans les amandes, le brocoli, le chou ou encore les blettes. Enfin, mangez de la viande ou des œufs pour l'apport en fer et du poisson pour l'apport en iode. Enfin, il n'est pas forcément nécessaire de se supplémenter en fer puisque l'iode se transfère dans le lait maternel. Il suffit donc de privilégier des aliments riches en iode.

On évite !

Tout passe à travers le lait maternel, alors on évite le tabac, l'alcool ou encore les médicaments. C'est la même chose pour le café ou le thé. Ainsi, il est conseillé de ne pas dépasser trois tasses par jour pour ne pas risquer d'exciter trop bébé. Il est conseillé d'éviter les aliments à base de soja, qui présentent des effets indésirables dus aux phytoestrogènes qu'ils renferment.

Enfin, on évite les produits enrichis en phytostérols (margarines, yaourts, boissons lactées…) pour les personnes souffrant de cholestérol. Enfin, si votre bébé à des risques d'allergie, évitez les produits à base d'arachide.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email avec Faire-part Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR FAIRE-PART HEBDO

Suivre l'actualité
de Faire-part.info
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR FAIRE-PART HEBDO