Puis-je prendre l'avion enceinte ?

Le Royal College of Obstetricians and Gynaecologists a publié quelques recommandations pour prendre l'avion enceinte, en toute sécurité.

Tout d'abord, sachez que prendre l'avion enceinte n'est dangereux ni pour vous ni pour votre bébé, si vous avez une grossesse sans complications et que vous êtes en bonne santé. En effet, "Il n'y a aucune preuve que les changements de pression de l'air et/ou la diminution de l'humidité aient un effet nocif sur vous ou votre bébé. Il n'y aucune preuve que le vol puisse provoquer une fausse couche, un accouchement prématuré ou rompre la poche des eaux. Toutes les personnes qui prennent l'avion sont exposées à une légère radiation, mais les vols occasionnels ne sont pas considérés comme présentant un risque pour vous ou votre bébé" expliquent les médecins.

Toutefois, avant de prendre l'avion, il est important de se poser les bonnes questions et de suivre quelques règles.

Choisir le bon moment pour prendre l'avion

Il est conseillé de ne pas prendre l'avion après 37 semaines de grossesse (début du 9e mois). En effet, à partir de ce moment, vous pouvez accoucher à n'importe quel moment. Si vous attendez des jumeaux, évitez de voyager après 32 semaines (fin du 7e mois). De toute façon, la plupart des compagnies aériennes ne permettent pas aux femmes enceintes de prendre l'avion après 37 semaines. Il est donc important de vérifier auprès de cette dernière. Il peut aussi être difficile d'obtenir l'assurance voyage à plus de 37 semaines.

Connaître les risques avant de prendre l'avion enceinte

Certaines femmes enceintes peuvent éprouver de l'inconfort lors d'un voyage en avion. Vous pouvez avoir les jambes gonflées (œdèmes) ou le nez et les oreilles bouchées avec la pression de l'air. Ces symptômes qui sont déjà courants en dehors de la grossesse sont amplifiés lorsque vous êtes enceinte. Si vous êtes sujette au mal des transports, votre grossesse peut également vous rendre malade en vol. D'autre part, les femmes enceintes sont plus sujettes au risque de thrombose veineuse profonde et la position assise peut amplifier le phénomène. Il est important de consulter votre médecin avant de voyager, qui pourra vous prescrire de l'héparine si vous avez des facteurs de risques aggravants. En général, pour un vol de moins de 4 heures, il n'y a pas de mesures spéciales à prendre. Sur un long courrier, voici les conseils à suivre :

  • Portez des vêtements larges et des chaussures confortables ;
  • Demandez un siège côté couloir et promenez-vous régulièrement dans les allées de l'avion ;
  • Faites des exercices sur votre siège toutes les 30 minutes
  • Buvez de l'eau à intervalles réguliers tout au long du vol pour éviter la déshydratation ;
  • Réduisez les boissons qui contiennent de l'alcool ou de la caféine ;
  • Portez des bas de contentions

Dans certains cas, il est carrément déconseillé de prendre l'avion, notamment en cas d'accouchement prématuré, d'anémie sévère ou encore de saignements vaginaux importants. Côté risque, sachez que le scanner de sécurité n'a aucun risque sur vous ou votre bébé. Enfin, vous devez porter votre ceinture comme tous les autres passagers. Calez-la bien en haut de vos cuisses, sous votre ventre et n'hésitez pas à demander à la sage-femme une extension, si besoin.

Dans le cas, où malgré tout, vous accoucheriez en vol, il n'est pas évident qu'un médecin ou une sage-femme figurent parmi les voyageurs. Le pilote devra donc peut-être détourner l'avion pour que vous puissiez vous rendre dans un hôpital.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Puis-je prendre l'avion enceinte ?

Prendre l'avion enceinte, ça se prépare