Pour vivre longtemps, faites des enfants !

Famille nombreuse © stylephotographs

Une étude publiée dans la revue Plos One vient de démontrer qu'une mère de famille de plusieurs enfants vieillirait moins vite que les autres mamans.

Les mères de famille nombreuses sont peut-être plus fatiguées, mais pourtant, elles sont mieux protégées du vieillissement que les autres mères. L'étude publiée dans la revue britannique Plos One indique que la longueur des télomères (extrémité des chromosomes, marqueurs du vieillissement, qui raccourcissent avec l'âge) est plus importante chez les femmes ayant eu plusieurs grossesses. Grâce à la production d'œstrogène, un antioxydant puissant, elles vieillissent moins vite.

"L'œstrogène est un puissant antioxydant qui protège les cellules contre le raccourcissement des télomères" expliquent les chercheurs.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs canadiens de l'université Simon Fraser (Vancouver) ont analysé les marqueurs de 75 femmes d'une même ethnie, des Mayas Kaqchikel au Guatemala.

Des échantillons de salive ont été prélevés sur plusieurs femmes et l'opération a été réitérée 13 ans plus tard. Celles qui avaient eu plus d'enfants avaient des télomères plus longs. Chaque enfant serait égal à un télomère plus long de 0,059 unité.

Deux raisons expliqueraient ce phénomène : l'environnement social et l'œstrogène. Les femmes issues de communautés rurales sont plus entourées et soutenues. Or, comme l'expliquent les chercheurs, "un plus grand soutien conduit à une augmentation de la quantité d'énergie qui peut être affectée à l'entretien des tissus, ce qui ralentit le processus de vieillissement."

Cette étude contredit la plupart des travaux parus jusqu'à présent qui indiquaient que plus on avait d'enfants, plus on vieillissait vite. En effet, se reproduire nécessiterait beaucoup d'énergie, cette dernière n'étant donc pas utilisée pour préserver les tissus. Ce qui entrainerait un vieillissement prématuré de ces derniers.

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...